Ce que les animaux des peintures rupestres nous apprennent sur l’art et l’empathie

John Berger, expert de la culture visuelle humaine de tous les temps, nous parle du caractère éminemment artistique des peintures paléolithiques primitives que les humains ont peintes pendant 20 000 ans dans les grottes et les abris du monde entier.

L’art rupestre témoigne de la réflexion, de la pensée et de la capacité de communication de ses créateurs.

Ces peintures nous montrent la voie vers un mode de communication ouvert vers l’avenir, une empathie pour les êtres vivants et à venir. Elles témoignent de la recherche d’une finalité profonde, dans laquelle éthique et esthétique se rejoignent.

https://bit.ly/2TjB0tr

Les maltraitances de l’enfance laissent des cicatrices dans l’ADN

Les maltraitances et autres formes de stress vécu durant l’enfance, voire in utero, exposent à un risque accru de problèmes de santé à l’âge adulte. On constate notamment un certain nombre d’anomalies anatomiques et fonctionnelles chez les enfants maltraités, au niveau cérébral.

Des modifications réversibles et transmissibles, épigénétiques sous l’effet du stress.

https://bit.ly/35SFDxg

Journée mondiale de l’art

Le 15 avril de chaque année, les célébrations de la Journée mondiale de l’art contribuent à renforcer les liens entre les créations artistiques et la société, à promouvoir une meilleure prise de conscience de la diversité des expressions artistiques et à mettre en valeur la contribution des artistes au développement durable. C’est également l’occasion de remettre en lumière l’éducation artistique dans les écoles car la culture peut ouvrir la voie à une éducation inclusive et équitable.

https://bit.ly/3dhu7zV